103.1 FM
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caratères
{{result.Name}}
{{result.SubInfo}}
Facebook Twitter
ÉCOUTEZ en direct
 
 

Nouvelles

« Depuis 2011, il n'y a plus grand monde qui parle pour nous à Ottawa. » - Yves Perron

8 septembre 2015

(Photo : Yves Perron, candidat du Bloc québécois dans Berthier-Maskinongé. 103,1 FM) 

Militant actif au sein du mouvement indépendantiste depuis 2003, le candidat du Bloc québécois, Yves Perron, veut faire une différence en se présentant dans Berthier-Maskinongé. 

Enseignant à l'école secondaire depuis maintenant vingt-et-un an, Yves Perron a décidé de se lancer dans la campagne électorale fédérale avec, en tête, le sentiment du devoir.

C'est avec une insatisfaction envers les dernières élections provinciales (2014) et fédérales (2011) que le résident de Saint-Félix-de-Valois a choisi de déposer sa candidature pour le Bloc québécois dans Berthier-Maskinongé.

L'indépendance 

En tant qu'indépendantiste convaincu, Yves Perron a la profonde conviction que les Québécois ont le devoir de se donner cet état afin de développer leur avenir selon leurs priorités. 

En entrevue sur les ondes du 103,1 mardi, il a spéficié que l'indépendance du Québec n'est pas une démarche anti-canadienne, mais plutôt pour le Québec. Selon lui,  aucun parti politique ne défend adéquatement les intérêts des Québécois à Ottawa.

Dans un contexte d'un éventuel gouvernement minoritaire, le candidat du Bloc québécois considère que son parti aurait une bonne portion du pouvoir avec une représentation forte au Parlement.

Pancartes 

Une stratégie. Voilà ce qui est derrière le fait qu'aucune pancarte du bloqusite n'est encore présente dans la circonscription. Compte tenu de la longueur de la campagne électorale, Yves Perron a préféré attendre avant de procéder à l'affichage de ses pancartes.

Ce n'est qu'une question de temps avant que les électeurs de Berthier-Maskinongé commencent à apercevoir les pancartes bleues du Bloc québécois.

Entrevue intégrale 

L'entrevue intégrale qu'a accordé Yves Perron à Yanick Denoncourt et Josiane Gauvin est également disponible dans la section spéciale Élections fédérales 2015 ici.

Audio : Un court extrait de l'entrevue d'Yves Perron sur les ondes du 103,1.