103.1 FM
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caratères
{{result.Name}}
{{result.SubInfo}}
Facebook Twitter
ÉCOUTEZ en direct
 
 

Nouvelles

Bilan d'un service prometteur pour le secteur agricole

1er avril 2016

(Photo : Norman Houle, directeur régional de la Mauricie, ministère de l’Agriculture, des  Pêcheries et de l’Alimentation, Robert Lalonde, président du Plan de développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire de la Mauricie et préfet de la MRC de Maskinongé, René Perreault, vice-président de l’UPA de la Mauricie, Normand St-Arnaud, producteur agricole ayant bénéficié du service et Errol Duchaine, invité spécial, journaliste et ancien animateur de l’émission La Semaine Verte. Gracieuseté)

Vendredi dernier, les partenaires impliqués dans le Service d’accompagnement sur l’avenir des entreprises agricoles de la Mauricie ont dévoilé le bilan de la première année du service.

Le service d’accompagnement avait pour objectif la rencontre de 20 entreprises. À ce jour, 40 exploitations agricoles ont bénéficié du service. 

De plus, 26 entreprises ont participé à des activités réalisées suite à l’émergence de besoins exprimés de la part des producteurs.

Une trousse d’outils et de services a également été produite.

« En Mauricie, 50 % des entrepreneurs agricoles sont en âge de prendre leur retraite et 70 % d’entre eux n’ont, à ce jour, aucune relève clairement identifiée [...] », a mentionné Huguette Veillette, chargée de projet pour le service d’accompagnement.

Mis sur pied à l’été 2015, ce service d’accompagnement vise à mieux connaître la situation et les besoins des producteurs agricoles, prioritairement de 55 ans et plus, et a pour objectif de les outiller pour planifier l’avenir de leur entreprise dans l’optique d’un éventuel départ à la retraite. 

En Mauricie, un peu plus de 1 000 entreprises agricoles occupent et contribuent au développement du territoire.

C’est lors de l’élaboration des plans de développement de la zone agricole (PDZA) de la MRC de Maskinongé et de la MRC des Chenaux que l’enjeu des transferts d’entreprises est ressorti. 

Rappelons que ce projet est le fruit d’un travail de réflexion et de collaboration entre les partenaires suivants : le Plan de développement de l’agriculture et l’agroalimentaire de la Mauricie (PDAAM), la Fédération de l’UPA de la Mauricie (FUPAM), la Direction régionale de la Mauricie du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), le Réseau AgriConseils de la Mauricie ainsi que la MRC de Maskinongé et la MRC des Chenaux.