103.1 FM
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caratères
{{result.Name}}
{{result.SubInfo}}
Facebook Twitter
ÉCOUTEZ en direct
 
 

Nouvelles

Desjardins maintient sa décision malgré la pression des maires

27 mai 2016

(Photo : Le centre de services de Saint-Édouard-de-Maskinongé de la CDOM, l'un des cinq centres de services qui sera transformé en centre automatisé  Google Map)

En séance de son conseil d'administration jeudi dernier, les dirigeants de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie (CDOM) se sont penchés une dernière fois sur la transformation de cinq de ses centres de services en centres automatisés.

Les maires des cinq municipalités concernées soit  Sainte-Ursule, Saint-Barnabé, Saint-Justin, Saint-Élie-de-Caxton et Saint-Édouard-de-Maskinongé demandaient à la CDOM de reconsidérer sa décision, et ainsi, maintenir les services au comptoir au-delà du 17 juin. 

Les dirigeants de la CDOM ont malgré tout maintenu leur décision de transformer ces cinq centres de services en centres automatisés.

4 centres de services actifs

La CDOM maintiendra sur son territoire des heures d’accessibilité élargies dans ses quatre centres pleins services à Saint-Étienne-des-Grès, Saint-Paulin, Yamachiche et Louiseville.

De plus, dès le 20 juin, une entente avec la Corporation de transports collectifs de la MRC Maskinongé permettra d’offrir gratuitement le transport d'une des municipalités affectées par ce changement vers un centre plein services. 

Suite à cette transformation des centres de services, la Caisse offre à chaque municipalité de financer un projet dynamisant qui répondra au besoin de la population et pour lequel elle est prête à investir jusqu’à 25 000 $. 

À lire également La fin du service au comptoir pour 5 succursales de la CDOM.