103.1 FM
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caratères
{{result.Name}}
{{result.SubInfo}}
Facebook Twitter
ÉCOUTEZ en direct
 
 

Nouvelles

Glissement de terrain près d'une conduite d'eau de la Régie d'aqueduc de Grand Pré

19 avril 2017
(Photo : Glissement de terrain à Sainte-Ursule. Facebook)

Deux autres glissements de terrains sont survenus dans la région mardi.

À Sainte-Ursule, une portion de terre donnant sur un ruisseau s'est affaissée à quelques pieds d'une conduite d'eau de la Régie d'aqueduc de Grand Pré.

Il s'agit d'une conduite importante reliant deux canalisations qui fournissent en eau potable sept municipalités de la MRC de Maskinongé.

Le deuxième événement est survenu sur le chemin du Bois Blanc à Saint-Justin.

Le glissement de terrain a eu lieu près d'une résidence, mais celle-ci n'est pas à risque et personne n'a été évacué.

Cours d'eau sous surveillance

Au niveau des cours d'eaux, la rivière Maskinongé est à son plus haut niveau depuis les 35 dernières années en raison du niveau de l'eau du lac Maskinongé.

La sécurité civile Mauricie Centre-du-Québec trouve la situation des rivières préoccupante, principalement au nord de la région avec la pluie annoncée jusqu'à la fin de la semaine.

Le secteur de l'avenue Lac-St-Pierre est et ouest à Louisevile fait maintenant aussi partie des secteurs inondés avec une quarantaine de résidences touchées.

À Yamachiche, les résidents de la rue Louis-Gatineau sont toujours inondéd tout comme le secteur Langue-de-Terre à Maskinongé.  

Les explications de Barbara Paillé, mairesse de Sainte-Angèle-de-Prémont et présidente de la Régie De Grand Pré :