103.1 FM
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caratères
{{result.Name}}
{{result.SubInfo}}
Facebook Twitter
ÉCOUTEZ en direct
 
 

Nouvelles

Yvon Deshaies inquiet de la possible radiation du Doc Mailloux

31 mai 2017
Le maire de Louiseville Yvon Deshaies demande au Collège des médecins de faire preuve de jugement et de réfléchir à l'intérêt des patients louisevillois du psychiatre Pierre Mailloux.

La Cour d'appel a infirmé un jugement rendu par la Cour supérieure dans la cause entre le célèbre psychiatre et le Collègue des médecins concernant les propos de Pierre Mailloux à l'émission Tout le Monde en parle.

Le psychiatre qui traite de nombreux patients à Louiseville s'expose maintenant à une radiation de trois mois.

Selon le maire de Louiseville, lors de précédentes radiations du Dr Mailloux dans les dernières années, certains de ses patients de la région se sont retrouvés dans des situations précaires.

La lettre du maire de Louiseville Yvon Deshaies a été adressé à la fois au Collège des médecins, au député de Maskinongé, au ministre de la santé et aux médias.  

Les réactions du maire de Louiseville Yvon Deshaies : 


Voici l'intégralité de la lettre ouverte du maire de Louiseville, Yvon Deshaies

Objet : L'intérêt des patients de Louiseville avant tout

Nous avons appris cette semaine que la Cour d'appel a infirmé un jugement rendu par la Cour supérieure dans la cause entre le Dr Pierre Mailloux et le conseil de discipline du Collège des médecins. Le premier s'exporte maintenant à une radiation de trois mois.

Comme vous savez, M. Mailloux traite beaucoup de patients à Louiseville, ville que je suis maire. Bien que nous soyons une petite ville, je peux vous affirmer que certains de nos citoyens ont besoin de soins psychiatriques. L'empêcher de pratiquer en le radiant temporairement pourrait avoir des conséquences sur certains de ses patients, car ces derniers n'aurons pas accès à un psychiatre pendant des semaines.

Derrière ce conflit, il y a des humains qui nécessitent des soins, des médicaments ainsi que des suivis réguliers et sachez qu'ils apprécient et son reconnaissants envers les soins que M. Mailloux leur prodigue.

Je m'adresse donc au Collègue des médecins et leur demande de faire preuve de jugement et à réfléchir à l'intérêt des patients louisevillois avant tout. Vous êtes là pour notre bien-être humain.

Yvon Deshaies,
Maire de Louiseville