103.1 FM
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caratères
{{result.Name}}
{{result.SubInfo}}
Facebook Twitter
ÉCOUTEZ en direct
 
 

Nouvelles

Hausse des cas de légionellose dans la région

28 juillet 2017
La Direction de santé publique du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec informe la population d’une hausse de cas de légionellose dans la région.

Depuis le début du mois de juillet, huit cas de légionellose ont été déclarés et la majorité réside à Trois-Rivières.

La Direction de santé publique et l’Institut de santé publique du Québec recherchent activement une source commune pour enrayer la problématique. La Régie du bâtiment du Québec collabore au dossier. 

Transmission

La légionellose est une maladie infectieuse peu fréquente au Québec et le risque de la contracter est plutôt faible pour les personnes en bonne santé.

La légionellose ne se transmet pas d’une personne malade à une autre. Elle ne s’attrape pas en consommant de l’eau contaminée. Elle est causée par l’inhalation de fines gouttelettes d’eau contaminée par de grandes quantités de bactéries et mises en suspension dans l’air au moyen de tours de refroidissement, de fontaines, de spas, de chauffe-eau, etc. 

Les personnes les plus à risque de contracter cette maladie sont les personnes dont le système immunitaire est plus faible. 

La légionellose peut se présenter de diverses façons. Parmi les symptômes fréquemment rencontrés, on retrouve la fièvre, la toux, des difficultés respiratoires, des nausées, des vomissements, de la diarrhée ou des changements dans l’état mental.