103.1 FM
Aucun résultat
Recherche en cours ...
Entrez au moins {{MinCars}} caratères
{{result.Name}}
{{result.SubInfo}}
Facebook Twitter
ÉCOUTEZ en direct
 
 

Nouvelles

Vers un retour à l'harmonie à Saint-Élie-de-Caxton

7 mai 2019
(Photo : Paul Lavergne, président du Conseil central du Cœur du Québec de la CSN, posant une question au conseil municipal de Saint-Élie-de-Caxton. 103,1 FM)

Les différents dossiers qui ont quelque peu terni l'image du pays des lutins semblent vouloir se régler afin de permettre à la municipalité de finalement tourner la page.

Lors de la séance publique du conseil municipal de St-Élie-de-Caxton lundi soir dernier, le maire de Saint-Élie-de-Caxton, Robert Gauthier, a apporté certaines précisions concernant le dossier des plaintes pour harcèlement psychologique ainsi que celui des balades en carrioles au coeur de la municipalité.

Concernant les plaintes déposées en harcèlement psychologique, Robert Gauthier a mentionné que le travail du consultant externe dans ce dossier avance bien et que tous les employés ont été rencontrés. 

Les descriptions de tâches étant maintenant clairement définies par le consultant externe, une rencontre du comité de relation de travail est désirée tant du côté syndical et patronal. Celle-ci devrait avoir lieu prochainement.

Le maire Gauthier a tenu à rappeler lundi soir dernier que les plaintes de harcèlement psychologique ne concernent aucun membre du conseil municipal, ni le directeur général de la municipalité.

Selon la partie syndicale, le président du Conseil central du Cœur du Québec de la CSN, Paul Lavergne soutient que, malgré le travail du consultant, rien de concret n'a été fait jusqu'à présent afin d'améliorer le climat de travail au sein de la municipalité.

Balades en carriole

Au sujet des balades en carriole dans les rues du village, la municipalité a fait une demande de dérogation au gouvernement du Québec afin qu’elles puissent avoir lieu pour la prochaine saison touristique.

Selon les premières discussions, la réponse semble favorable. La municipalité est en attente de la confirmation officielle.

Rappelons que deux plaintes de citoyens visant la conformité des équipements utilisés sur la voie publique avaient été déposées forçant la municipalité à revoir ses façons de faire pour les balades touristiques.

0:00 / 0:00